Accueil

Les cantines de Haute Gironde rencontrent la production locale !

  Dans la continuité de son travail sur les enjeux agricoles et alimentaires ainsi que pour favoriser le passage à l’acte des communes, le Pays de la Haute Gironde, en partenariat avec le Département, a mis en place un cycle de formation pour les cantines de trois communes pilotes : Aubie et Espessas, Civrac de Blaye, et Gauriac/Comps.

        Un premier atelier, ouvert à l’ensemble des communes du territoire, a réuni une quinzaine de participants le 27 janvier dernier. Parmi eux, des élus, des cuisinières et des gestionnaires de cantines. L’objectif était de présenter la production bio et locale du territoire.

        Les participants ont pu découvrir le travail de M. Villepontoux qui possède une exploitation bovine en agriculture biologique à Civrac et qui produit déjà pour la restauration collective. Une boucherie au sein de son exploitation lui permet de réduire le nombre d’intermédiaires et de s’adapter parfaitement aux spécificités et besoins des cantines.  

     Présentation de l'atelier Boucherie du producteur de bovins M. Villepontoux à Civrac de Blaye

       

        Un temps d’échange a suivi avec Vy Nguyen (Interbio ALPC) pour présenter la filière biologique locale en rappelant qu’elle était aujourd’hui organisée et capable de répondre aux besoins des restaurants scolaires.  En Haute Gironde, une dizaine de producteurs en bio ont intégré la plateforme Isle Mange Bio pour satisfaire la demande des cantines et simplifier la logistique. Anne Hermann (Département de la Gironde) est aussi intervenue pour rappeler ce qu’est la vente en circuit court et présenter les producteurs locaux qui la pratiquent en Haute Gironde.

        Les communes présentes sont donc reparties avec une idée précise de leur possibilité d’approvisionnement pour leurs cantines. Le prochain atelier de ce cycle aura lieu le 15/16 février à Blaye. Il traitera des atouts nutritionnels des produits bios et/ou locaux et des risques sanitaires associés. Puis, en avril, un atelier sensibilisera les cantines aux pratiques culinaires et recettes les plus adaptées aux produits locaux.

        N'hésitez pas à contacter la chargée de mission Développement Durable du Pays pour obtenir des informations complémentaires et les comptes-rendus de ces réunions.

Informations supplémentaires